Afin d'analyser avec vous votre besoin et vous proposer un dispositif sur-mesure

contactez nous

 

Voir les spécificités d'une démarche de prévention des risques psychosociaux en bas de cette page

Quand mettre en place une démarche diagnostique ?

- Lors d'un conflit entre deux personnes ou impliquant une équipe, un service, etc.

- Lorsque le document unique concernant les risques psychosociaux n'est pas à jour

- Si des indicateurs d'altération de la performance et/ou de dégradation du climat social sont repérés

- Quand l'entreprise souhaite s'impliquer dans une démarche globale d'amélioration de la qualité de vie au travail

LA METHODOLOGIE

Qu'il s'agisse d'un diagnostic des risques psychosociaux (RPS) à proprement parler ou d'un diagnostic dans le contexte d'une situation de travail présentant des indicateurs de dysfonctionnements  (fortes tensions relationnelles, problèmes majeurs dans les collaborations impactant le bon déroulé du travail), la méthodologie globale est similaire.


Cinq phases principales répondant aux critères recommandés par la CARSAT Bourgogne/ Franche-Comté sont préconisées :

1- Phase préalable
Préparation de la démarche et validation de la méthodologie avec un comité de pilotage pluridisciplinaire

2- Pré-diagnostic
Recueil d'indicateurs afin d'analyser les données disponibles (éléments d'historiques et contextuels, données chiffrées de type absentéisme, turnover, indices de performance, etc.)

3- Diagnostic de la situation avec recherche des causes (exploration des facteurs de RPS le cas échéant), de leurs impacts sur les salariés / le travail et des pistes d'action pertinentes

4- Restitution du diagnostic et élaboration concertée du ou des plans d'actions

5- Accompagnement dans la mise en œuvre des préconisations

LES OBJECTIFS

* Répertorier les facteurs de risques majeurs ou causes susceptibles d'expliquer la situation dégradée, d'altérer la qualité de vie au travail

* Qualifier et quantifier leurs impacts sur la santé des salariés, sur la qualité des relations au travail et sur les performances de l'entreprise

* Elaborer un plan d'actions correctives réaliste, de façon concertée

* Mettre à jour le Document Unique d'Evaluation des Risques (dans le cas d'un diagnostic RPS)
Le DUER regroupe l'ensemble des risques professionnels auxquels sont soumis les salariés, et les actions à déployer pour les limiter à la source, ou réduire leurs impacts

LES SPECIFITES D'UNE DEMARCHE DE PREVENTION RPS

Les risques psychosociaux (RPS) sont définis comme les risques pour la santé mentale, physique et sociale (insertion et bien-être social), engendrés par les conditions d'emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d'agir avec le fonctionnement mental (Rapport Gollac, 2012)
Les risques principaux sont le stress et les violences (voir ANI stress et ANI harcèlement et violence au travail).

L'employeur doit protéger ses salariés de ce risques au même titre des autres risques professionnels (voir article L.4121, code du travail).

Ces risques peuvent :
- Dégrader la santé des salariés
- Impacter la qualité des relations de travail au sein de l'entreprise
- Altérer les performances de la structure dans son ensemble

La combinaison de ces éléments représente au final pour l'entreprise des enjeux humains et financiers importants.

De la qualité des dispositifs permettant le repérage des risques et de leurs causes, dépend la capacité de l'entreprise à protéger au mieux ses salariés.

C'est pourquoi, l'enjeu primordial dans toute démarche de prévention des risques psychosociaux, est de parvenir à créer des outils et dispositifs efficaces, qui s'intégreront de façon durable dans les pratiques d'un maximum de salariés et d'acteurs de prévention.

La phase de
diagnostic est le préalable indispensable à la définition des actions adéquates à mettre en place.

Différents types d'action pourront dès lors être proposés :

- Actions de prévention primaire
Elles visent la réduction des sources de stress ou de violence en agissant sur le travail, ses caractéristiques, son organisation

- Actions de prévention secondaire
Elles visent le renforcement des capacités de l'individu à faire face aux sources de stress ou de violence

- Actions de prévention tertiaire
Elles visent l'accompagnement des individus victimes de stress ou de violence dans leur réadaptation au travail

© 2010
Créer un site avec WebSelf